Actualités

Un thème, une vidéo

Retrou­vez les vidéos sur la chaine Triel à Venir

Consultez le programme

Pour lire le pro­gramme téléchargez le ou cliquez sur l’im­age pour feuil­leter

Le pro­gramme de la liste Triel à Venir a été présen­té jeu­di 27 Févri­er. Il traite des enjeux de basés sur les piliers : , social et envi­ron­nement.

Réussite pour la présentation du programme de la liste Triel à Venir

Mar­tine Carti­er présente le pro­gramme devant une assem­blée atten­tive

Réu­nion réussie pour l’ de Triel à Venir. Salle pleine !
Mar­tine Carti­er a expliqué les raisons de son engage­ment et ses ori­en­ta­tions.
Avec les mem­bres de l’équipe, les actions prévues dans tous les domaines : urban­isme, trans­ports, acces­si­bil­ité, cen­tre-ville, com­merces, sécu­rité, sport et san­té, cul­ture et envi­ron­nement, liens soci­aux …

Une salle à l’é­coute, et à la prise de notes pour cer­tains, très atten­tifs !

Ghis­laine Senée, maire d’Evec­que­mont et con­seil­lère régionale, est venue expli­quer les impérieuses raisons d’un engage­ment sans faille et les raisons de son sou­tien auprès de Mar­tine Carti­er.

Jeudi 27 Février de 20h à 22h (salle Grelbin)

–> Adapter Triel aux enjeux actuels, en relation avec les citoyens

La liste citoyenne et écol­o­giste Triel à Venir menée par Mar­tine Carti­er est désor­mais offi­cielle­ment soutenue par YES – Yve­lines Ecologiques et Sol­idaires, EELV Yve­lines.
Depuis plusieurs mois, une équipe s’est con­sti­tuée à Triel autour de Mar­tine Carti­er, ani­mée par Rodri­go Acos­ta, dans une démarche de dia­logue et de prox­im­ité, autour de valeurs partagées : l’éthique, la sol­i­dar­ité, la citoyen­neté.
Le développe­ment durable de Triel sur Seine, un engage­ment fort
L’équipe de Triel à Venir est très fière de ce sou­tien qui souligne et récom­pense son engage­ment fort en faveur de l’environnement.
Il s’agit aus­si et avant tout de pro­mou­voir, en con­for­mité avec les objec­tifs de développe­ment durable pour 2030, une autre vision de la ville. Plus humaine, sociale et sol­idaire, une cité résiliente, capa­ble de dévelop­per son attrac­tiv­ité tout en préser­vant son car­ac­tère pit­toresque, entre fleuve et forêt.
A cette réu­nion, le 27 févri­er, Mar­tine Carti­er et les co-listiers présen­teront le pro­gramme et toute l’équipe Triel à Venir.

Le 13 Févri­er 2020 : Réu­nion publique n°3

Tisser des liens inter-générationnels

Xavier Pouteau, liste Triel à Venir

Triel à Venir a présen­té le thème “Inter-généra­tion” de son pro­gramme con­sis­tant à retiss­er les liens entre les Triel­lois, des plus jeunes à nos ainés.

Ces ren­con­tres avec la pop­u­la­tion nous per­me­t­tent d’affin­er le pro­gramme qui sera présen­té le jeu­di 27 févri­er à la salle Grel­bin à 20 heures.

Le 6 Févri­er 2020 : Réu­nion publique n°2

Les nouvelles mobilités à Triel

Fabi­en Tan­ti — liste Triel à Venir

Triel à Venir a organ­isé, le 6 févri­er, une réu­nion publique autour du thème “Nou­velles mobil­ités, les défis triel­lois”.

Mar­tine Carti­er et Fabi­en Tan­ti ont présen­té les ori­en­ta­tions pour met­tre fin aux prob­lèmes d’ur­ban­isme, de mobil­ité à Triel sur Seine.

Ces ren­con­tres avec la pop­u­la­tion per­me­t­tent d’affin­er le pro­gramme Triel à Venir, qui sera présen­té le jeu­di 27 févri­er à la salle Grel­bin à 20 heures.

Le 22/01/2020 : Réunion publique n°1

Comment aménager notre ville ? L’urbanisme à Triel

Durant cet ate­lier par­tic­i­patif, les Triel­lois sont invités à venir ren­con­tr­er l’équipe de Triel à Venir pour mieux appréhen­der les enjeux de Triel-sur-Seine et partager leurs propo­si­tions. Le groupe Triel à Venir aura l’oc­ca­sion d’ex­pos­er ses pistes de réflex­ion dans le cadre de la cam­pagne munic­i­pale de mars 2020.

Nous serons présents à par­tir de 19 heures 30 à la mai­son des Asso­ci­a­tions 44 rue des Créneaux (salle Pis­se­fontaine).

Les places sont lim­itées. Inscrip­tion sur Face­book ou par cour­riel : trielavenir@gmail.com

Le 17 jan­vi­er, l’équipe de cam­pagne de Triel à Venir était présente à la con­férence organ­isée par Triel Envi­ron­nement à Rémi-Bar­rat.
Au début de nos pre­mières dis­tri­b­u­tions de tracts à la gare de Triel, le 25 novem­bre 2019.

Le 10/12/2019

Conférence de D. Lorrain : Comment une ville paisible peut devenir un cauchemar ?

Avant d’agir, il faut com­pren­dre par quels mécan­ismes se trans­forme une com­mune sem­blable à Triel-sur Seine. C’est à une enquête qua­si poli­cière, que s’est livré Dominique Lor­rain, expert en urban­isme et habi­tant de Vil­liers-sur-Marne. Il a remon­té minu­tieuse­ment le fil des déci­sions jusqu’à un niveau très fin. En effet, il ne faut pas chercher, ou pas unique­ment, les caus­es du désas­tre dans de grandes déci­sions, dans des sché­mas directeurs ou dans les nou­veaux doc­u­ments d’urbanisme en cours de mod­i­fi­ca­tion.

Par exem­ple, com­ment les petits pro­mo­teurs font « des coups » et dis­parais­sent. Com­ment le pas­sage du coef­fi­cient d’occupation des sols (COS) au coef­fi­cient d’emprise au sol (CES) per­met de pass­er d’une sur­face con­structible de 300 à 1200 m², etc.

Que peut-on faire pour endiguer la men­ace du béton­nage à out­rance ? Par quelles répons­es — citoyennes, poli­tiques — allons nous éviter à l’avenir les dérives que cha­cun peut con­stater dans la com­mune que nous aimons ?