L’équipe de Triel à Venir

Notre est con­sti­tuée de citoyens désireux de porter un pro­gramme autour de valeurs fortes : un développe­ment plus durable et plus sol­idaire, social et citoyen.

Nous avons tra­vail­lé avec déter­mi­na­tion sur notre pro­gramme, en définis­sant des pro­jets dans la logique d’une tran­si­tion ancrée dans la vie et la poli­tique locales.

Cette présen­ta­tion de l’équipe vous per­met de mieux con­naître les moti­va­tions de notre engage­ment.

Mar­tine Carti­er est spé­cial­iste des domaines de l’environnement, de l’industrie, des ser­vices aux col­lec­tiv­ités et des struc­tures inter­com­mu­nales. Elle a acquis une expéri­ence con­crète et une vue prag­ma­tique des prob­lé­ma­tiques liées à l’énergie, aux déchets, aux sols et à l’air, mais aus­si celles de la con­struc­tion et de l’aménagement durables. Pas­sion­née par la bio­di­ver­sité et la pro­tec­tion des milieux, elle vit à Triel pour ses car­ac­téris­tiques si par­ti­c­ulières de petite ville nichée entre forêt et fleuve.

Engagée dans le milieu asso­ci­atif local depuis plusieurs années, elle con­nait les prob­lé­ma­tiques du ter­ri­toire yveli­nois et de sa ville. Elle a décidé de s’impliquer dans la cam­pagne des munic­i­pales 2020 afin d’agir con­crète­ment.

Urban­iste de for­ma­tion à l’Ecole des Hautes Etudes en Sci­ences Sociales, Rodri­go Acos­ta a fait ses études supérieures aux Etats-Unis (Dar­mouth, New Hamp­shire), avec une expéri­ence pro­fes­sion­nelle dans l’analyse fon­cière. Il développe ses activ­ités édi­to­ri­ale et com­mer­ciale à Triel depuis 2001.

Fon­da­teur du Jour­nal des Deux Rives, il tra­vaille main­tenant sur l’ensemble des com­munes du nord des Yve­lines.
Elu munic­i­pal de 2008 à 2014, il a par­ticipé au ray­on­nement de Triel et ses envi­rons dans les champs économique, asso­ci­atif et sportif. Il con­state l’abandon du cen­tre-ville depuis des décen­nies. Ce triel­lois est déter­miné à faire réus­sir Triel face aux défis du XXIe siè­cle.

Françoise Poirrier

Instal­lée depuis 20 ans à Triel, Françoise Poir­ri­er était déjà engagée auprès de Rodri­go Acos­ta pour les élec­tions munic­i­pales de 2008 dans une dynamique durable et sol­idaire. Con­sul­tante en organ­i­sa­tion, elle est habituée à gér­er des pro­jets com­plex­es, à accom­pa­g­n­er le change­ment et à cap­i­talis­er sur l’expérience des seniors et le tal­ent des plus jeunes. Elle apporte à l’équipe sa rigueur, son exper­tise dans la ges­tion des ressources humaines et la volon­té de con­stru­ire un tis­su inter-généra­tionnel. 

Fabien Tanti

Fabi­en Tan­ti a passé 28 ans dans le domaine des trans­ports, dont 10 à la ges­tion du traf­ic d’une ligne de tramway fran­cili­enne. L’expérience acquise dans le man­age­ment d’un tra­vail d’équipe est aujourd’hui une valeur ajoutée dans le domaine asso­ci­atif où il exerce aujourd’hui. Pas­sion­né d’aéronautique et de design, il a conçu un pro­to­type sim­u­la­teur de vol Air­bus trans­portable util­isé pour des pro­grammes d’initiations cul­turelles et péd­a­gogiques.

Les trans­ports, l’urbanisme et l’amélioration de la voirie sont des domaines dans lesquels il entend apporter son exper­tise pour redonner à Triel l’élan d’une ville où il fait bon vivre.

Fabienne Tanti

Triel­loise depuis 16 ans, Fabi­enne Tan­ti est respon­s­able com­mer­ciale Grands comptes agences de voy­ages dans une grande société inter­na­tionale depuis 20 ans.

Elle sou­tient plusieurs asso­ci­a­tions, dont Triel Mémoire & His­toire, ain­si que celles qui œuvrent pour sauver « les Romanciers » à Médan.

Pas­sion­née d’histoire et des écrivains du 19è siè­cle, elle par­ticipe à un pro­jet région­al pour remet­tre Triel au cœur des vis­ites touris­tiques de la Val­lée de la Seine. Sa tra­jec­toire asso­cia­tive lui a per­mis de dévelop­per de nom­breuses activ­ités et pro­jets liés à la petite enfance.
Elle veut con­tribuer à dévelop­per le pat­ri­moine cul­turel et touris­tique de notre ville grâce à ses nom­breux con­tacts au niveau nation­al dans le domaine du tourisme. Elle est con­va­in­cue de la néces­sité de remet­tre au cœur des préoc­cu­pa­tions munic­i­pales les domaines édu­catif et sco­laire en dévelop­pant davan­tage d’activités périsco­laires.

Xavier Pouteau

Triel­lois depuis 7 ans, Xavier Pouteau est ingénieur ENSEM et Doc­teur en Infor­ma­tique.

Il apporte à son exper­tise de chef de pro­jet inter­na­tion­al durant plus de 20 ans.
Ayant habité plusieurs années en Alle­magne et aux Pays-Bas, il a vécu au quo­ti­di­en des approches dif­férentes en matière notam­ment d’en­vi­ron­nement et de trans­port.
Xavier sait con­duire des pro­jets d’en­ver­gure et gér­er la com­mu­ni­ca­tion qu’elle soit stratégique ou opéra­tionnelle.

Forte­ment impliqué à Triel dans les domaines asso­ci­atif, envi­ron­nemen­tal et sol­idaire, il veut con­tribuer à redonner à Triel un esprit de vil­lage et de citoyen­neté respon­s­able.

Eugénie Raphaël

Triel­loise depuis 7 ans Eugénie Raphaël exerce son méti­er d’éducatrice sportive auprès d’un large pub­lic allant de la petite enfance aux seniors.
Cer­ti­fiée « édu­ca­teur sport san­té » elle con­tribue au bien-être psy­chomo­teur des dif­férents patients qu’elle encadre, et forme des étu­di­ants BPJEPS.

Direc­trice sportive d’un club de gym­nas­tique artis­tique, et Sportive de haut niveau jusqu’en 2012, médail­lée mon­di­ale, elle souhaite con­tribuer au développe­ment du sport et de la san­té à Triel.

Jean-Louis Noël

Triel­lois depuis 1973, Jean-Louis Noël est retraité de l’aéro­nau­tique. Il a exer­cé entre autres les fonc­tions de respon­s­able des bancs de con­trôle des propulseurs de la fusée Ari­ane V.

Très impliqué dans la vie triel­loise, Jean-Louis a été vice-prési­dent des par­ents d’élèves, et a siégé pen­dant 4 années au con­seil d’ad­min­is­tra­tion du col­lège. Depuis 1998, Jean-Louis fait par­tie de l’équipe dirigeante du club de foot­ball de Triel, et est actuelle­ment respon­s­able de la caté­gorie des joueurs de 9–10 ans.

Jean-Louis apporte son impli­ca­tion démon­trée dans la vie de Triel, et une expéri­ence asso­cia­tive forte et déter­minée.

Noëlle Olajide

Noelle Ola­jide est tit­u­laire d’une licence d’Alle­mand.

Durant les 10 années de sa car­rière pro­fes­sion­nelle dans l’hôtellerie, elle a occupé suc­ces­sive­ment les postes de Respon­s­able de la compt­abil­ité client puis Assis­tante de direc­tion en charge des Ressources humaines.

Elle a ensuite exer­cé dans la petite enfance et l’enseignement tant que Pro­fesseur d’école en pri­maire.

Elle veut apporter à Triel son sens de l’or­gan­i­sa­tion et son expéri­ence dans la petite enfance.

Mike Olajide

Mike Ola­jide est ingénieur en infor­ma­tique.
Il est respon­s­able com­mer­cial dans une société améri­caine de logi­ciel.
Anglo­phone d’origine, il habite depuis 11 ans à Triel. Ses nom­breux déplace­ments pro­fes­sion­nels à la ren­con­tre de clients inter­na­tionaux lui ont per­mis d’appréhender les dif­férentes approches du numérique au ser­vice des habi­tants. Il apporte à Triel à Venir ses capac­ités d’écoute atten­tive et ses con­nais­sances dans le numérique.

Mireille Denys-Hervé

Mireille Denys-Hervé vit à Triel depuis 23 ans. Pro­fesseur-doc­u­men­tal­iste en lycée, et à ce titre proche des ques­tions éduca­tives et de jeunesse, elle est égale­ment impliquée dans la vie asso­cia­tive de la ville sur des axes de citoyen­neté, de sol­i­dar­ité et d’en­vi­ron­nement.
Elle s’est engagée dans la défense du cadre de vie de son quarti­er et de la ville et pour un habi­tat raison­né.
Intéressée par les ques­tions cul­turelles, sociales et éduca­tives, elle souhaite par­ticiper avec Triel A Venir à l’émer­gence de nou­velles façons de con­cevoir et de gér­er notre ville.

Jean Touillet

Triel­lois depuis tou­jours, Jean Touil­let est issu d’une famille d’agriculteurs.

Il a effec­tué sa car­rière dans le maraîchage puis dans le com­merce.

Act­if dans la com­mune depuis sa retraite, il a accom­pa­g­né Rodri­go Acos­ta dans tous ses actions locales pour pro­mou­voir sa ville.

Jean adore se promen­er en bord de Seine et compte agir pour pro­téger le pat­ri­moine fonci­er et naturel de Triel-sur-Seine.

Cloé Coiffard

Jeune artiste de 25 ans, Cloé Coif­fard a tra­vail­lé plusieurs années auprès des enfants. Après avoir passé les 5 dernières années comme assis­tante de direc­tion dans un hôtel boulon­nais, Cloé décide s’installer à Triel pour créer sa micro entre­prise d’artiste indépen­dante.

Elle souhaite con­tribuer à la mise en place de cours de dessin pour enfants et d’ate­liers artis­tiques pour petits et grands dans cette ville. Cloé souhaite vivre dans une ville à taille humaine, dynamique, et gérée de manière raison­née.

Ernest Ocloo

Ernest Ocloo a plus de 15 années d’ex­péri­ence dans dif­férentes fonc­tions du domaine ban­caire, allant de la rela­tion client, la con­struc­tion et la négo­ci­a­tion de bud­gets, à la ges­tion de rela­tions plus com­plex­es.

Ernest apporte a Triel à Venir sa con­nais­sance détail­lée de la ges­tion et du finance­ment de pro­jets. Il a choisi Triel pour son aspect de vil­lage, et veut con­tribuer à gér­er des pro­jets de développe­ment raison­né pour une évo­lu­tion durable de la ville.

France Godin

Arrivée à Triel en 1956, France Godin a eu une car­rière pro­fes­sion­nelle dense. Elle a entre autres été hôtesse de l’air, avant de lancer un com­merce en 1993 en ouvrant un insti­tut de beauté à Triel.

France a con­nu les vicis­si­tudes du com­merce à Triel, et apporte à Triel à Venir son retour d’ex­péri­ence pré­cieux.

Con­nais­sant Rodri­go Acos­ta, France s’est intéressée aux objec­tifs de Triel à Venir, et a décidé de rejoin­dre la liste pour met­tre à dis­po­si­tion son expéri­ence sur la vie des com­merces, et la vie des citoyens à Triel.